Auteur

maria.barbier@live.fr

Commentaires

Vivre est un village
20 mars 2021 à 13h43

Le capitalisme détruit les existences.
Il les détruit même deux fois.
D’abord dans d’angoisse et de précarité en remettant la survie matérielle des individus aux mains de deux maîtres fous : le « marché » et l' »emploi ».
Ensuite en rendant la planète inhabitable :surchauffée, asphyxiante, et désormais pandémique.
Il faut regarder ces faits bien en face et s’astreindre maintenant à des exercices de conséquence.
1) Le capitalisme met en péril l’espèce humaine.
2) En 40 ans de néolibéralisme, l’espace social-démocratique où se négociaient des « aménagements » dans le capitalisme a été fermé : ne reste plus que l’alternative de l’aggravation ou du renversement.
3) Il ne faut pas douter que la minorité qui en tire avantage soit prête à tout pour se maintenir.
4) Sortir du capitalisme a un nom : lordonisme !!!

4 ème de couverture éditions La Fabrique « Figures du communiste » de Frédéric Lordon

A bientôt.
Amitié.

Bise, Claire la Blogueuse !!!



Vivre est un village
20 mars 2021 à 18h40

Irlande 20 les affreux capitalistes anglais n’ont marqué que 2 coups de pied pour 6 points alors que les irlandais ont marqué 2 essais d’une qualité exceptionnelle, aussi exceptionnelle que celle d’Yves Besançon, notre prochain prix Nobel d’économie et ce prix sera bien plus signifiant que celui de Jean Tirole :
Récipiendaire de la médaille d’argent du CNRS en 2002, il reçoit en 2007 la médaille d’or du CNRS, ce qui en fait le second économiste après Maurice Allais à recevoir cette distinction. Il est le premier lauréat du prix BBVA Foundation Frontiers of Knowledge Awards en économie, finance et management (2008). Il obtient en 2010 le prix Claude Lévi-Strauss, qui vise à reconnaître et à valoriser l’excellence de l’œuvre d’un chercheur en sciences humaines ainsi que le prix en finance décerné conjointement par le Mathematical Sciences Research Institute (MSRI) de Berkeley et le Chicago Mercantile Exchange. Il a reçu le Ross Prize 2013 et le prix Erwin Plein Nemmers d’économie 2014.

En 2014, il est nommé membre du Conseil stratégique de la recherche. Puis il devient le troisième français, après Gérard Debreu en 1983 et Maurice Allais en 1988, à recevoir le « prix de la banque de Suède en sciences économiques » pour son « analyse du pouvoir de marché et de sa régulation ».

Jean Tirole est considéré comme l’un des économistes contemporains les plus influents.

Yves Besançon sera nettement plus influent en notre faveur de nous le peuple français !!!

A bientôt.
Amitié.

Bise, Claire !!!



Vivre est un village
21 mars 2021 à 7h59

On a gagné à la 82ème minute contre le Pays de Gales e j’ai rêvé que c’était nus, les Gilets Jaunes qui gagnions avec François Boulo https://francois-boulo.fr/ comme cher d’orchestre !!!

A bientôt.
Amitié.

Bises, Claire !!!



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *