Non classé

Dans la peau d’un vrai pauvre ou comment s’énerver en 2 minutes en France

Juliette a tout pour être heureuse à 28 ans elle irradie!..l’amour, son entreprise (son bébé) recrute, ses amies l’adore….c’est le bout entrain de la bande.

Elle est calme et posée mais le pire s’annonce pour elle…tout n’est qu’hypocrisie même dans sa propre famille…Elle est enviée.

Elle va vivre un cauchemard….sa douceur va disparaitre lentement pour faire place à l’énervement. Son assistante commerciale l’harcèle, son fiancé l’a violente une nuit et tout bascule….heureusement qu’elle a encore ses grands-parents mais surtout son père qui même fâché,

l’a surveille de loin!  (article en cours)

  • La descente aux enfers

Elle qui avait au préalable formée ses salariés ayant aucun diplôme et en les payant plus que le Smic à l’époque. Elle souhaitait prouver à l’intelligentzia Avignonnaise…que le transfert de compétences était possible sans diplôme…et bien, ce fut un échec cuisant. Et je ne vous parle de ses fiançailles imaginaire par un fou géré par une mère qui travaillait pour Montfavet dans le quartier de haute sécurité…Annie en avait dans le pantalon bien plus que son fils prodigue arrivé sur le tard…je vous passerais mes insultes sur cette famille.

 

 

  • Le travail de reconstruction

 

 

  • La Renaissance

 

 

  • L’Happy end…

Auteur

maria.barbier@live.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *